Archives de Tag: guinguette moderne

Chez Joce et le cours Julien est D*I*S*C*O

Chez Joce

Nous avons rencontré Joce qui a créé le mythique salon de coiffure « Chez Joce » au coeur du concept store Oogie Lifestore sur le Cours Julien. Il nous parle sans détour du Disco, de son quartier…

Que se passe-t-il entre vous et le cours Julien ?

Entre moi et le cours Julien, ça a été le coup de foudre et cette histoire dure depuis 1990 ! Je cherchais un salon de coiffure branché à Marseille. J’ai trouvé l’Atelier Parallèle qui est vite devenu mon QG. Le cours Julien, c’est LE quartier urbain par excellence. Et à l’époque, c’était vraiment The Place to Be si on voulait rencontrer des cultures d’ailleurs. J’adore ce cocktail de styles: Rockers, populaires, branchés, alternatifs… On y rencontre tout le monde ! Et je me sens bien dans ce genre de mélange de cultures !

Un salon de coiffure dans un concept store au cours Julien… Expliquez-nous !

Je ne souhaitais pas ouvrir un simple salon de coiffure qui m’aurait emprisonné. J’ai voyagé et j’ai vu des boutiques dans d’autres pays qui m’ont beaucoup inspiré. J’ai souhaité centraliser ces idées dans un seul endroit, c’est comme ça que Oogie Lifestore est né. C’est seulement la suite logique de « Chez Joce ». Et le cours Julien m’est apparu comme une évidence…

On nous a dit que vous aimiez bien le Disco…

J’ADORE LE DISCO ! C’est ma grande histoire d’amour ! Depuis tout petit, j’ai toujours baigné dans ces musiques. Pour moi, c’est un courant musical fun, drôle et coloré. Il véhicule un esprit de liberté, de légèreté mais avec un vrai son. À l’époque, c’était très moderne et presque futuriste. Je pense que c’est ce qui m’a plu. Le Disco a vraiment fait avancer la musique et a débouché sur les sons électro qu’on entend aujourd’hui. Grand passionné de musiques, le Disco est vraiment mon préféré !!

Les Gays & le Disco, vous en pensez quoi ?

C’est vraiment les gays qui ont démocratisé ce courant. Les gays c’était une communauté minoritaire bafouée à l’époque. Avec cette nouvelle musique, ils pouvaient s’échapper  et le temps d’une soirée, ils entraient dans la peau d’un personnage excentrique. De toute façon, la fête, les couleurs, les looks, les chorégraphies Disco sont tellement gays !!!

Un cocktail et une play list ?

Pour moi, ce sera Citronnade bien fraiche mais avec une paille, une tranche de citron sur le verre et une ombrelle en papier !!

Pour le son, je vous donne ma playliste du moment: Club Tropicana de Wham!, Dr Beat de Miami Sound Machine, I’m So Excited de The Pointer Sisters, Do You Really Want To Heart Me de Culture Club et You Should Be Dancing des Bee Gees. J’écoute volontier tous les albums de Donna Summer et mon coup de coeur du moment reste Random Access Memory des Daft Punk !

Tagué , , , , , , , , ,

Interview express d’Erik Rug

Erik Rug

Nous venons de rencontrer Erik Rug. Interview express d’un artiste mythique: Il nous parle du Disco et du reste…

Pouvez-vous nous raconter votre histoire avec le Disco ? Quels artistes ont marqué ce mouvement, selon vous ?

Je commence à jouer en club en 1978 au moment où le disco envahit la planète (les radios, les clubs, la télé, la pub, la mode…) Cette musique était jouée depuis quelques années déjà dans les clubs branchés mais touchera tout le monde en 1977/78 surtout avec la sortie du film « Saturday Night Fever ». Les artistes les plus notables de cette époque restent pour moi Donna Summer produite par Giorgio Moroder, The Trammps, Chic, Cerrone, Gino Soccio parmi les plus connus. Je jouais du Disco pratiquement toute la nuit avec seulement trois ou quatre séries de slow d’un quart d’heure… Ce qu’on appelle aussi le quart d’heure américain…

Erik Rug

Les Gays & le Disco, c’est une grande histoire d’amour. Qu’en pensez-vous ?

Les clubs qui jouaient du Disco dans les 70s avant sa découverte par le plus grand nombre étaient principalement des clubs gays. L’imagerie véhiculée, sa mode vestimentaire avec strass et paillettes, son esprit de fête, l’énergie du rythme disco, la modernité de sa production, son intemporalité ont probablement été les facteurs d’adoption de cette musique par les gays.

Votre après-midi farniente idéal ? (un cocktail, 3 sons) ?

Au bord d’une piscine ensoleillée de préférence, un cocktail Ramos Gin Fizz à la main en écoutant Barbara King (70s Soul), RL Burnside (Blues) et un album de Maria Minerva.

Pour (re)découvrir les sons d’Erik Rug, rendez vous ici !

 

Rendez vous le samedi 20 juillet pour danser sur les sons d’Erik Rug !

La Guinguette Moderne

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , ,

Au…tour de l’Enfant

Image

La fameuse boutique de jouets située au 110 Cours Julien propose pour la Guinguette:
de 11h à 18h
Espace détente maman-bébé + possibilité de change
Jeu de construction-Kapla
Jeu d’adresse
Fontaine à sirop frais
Pause pipi enfants.

Tagué , , , , ,